Les mini-pousses - la rom'antique - verveine

Tea’s âne

Semence reproductible bio ou non traitée.
Culture en serres non chauffées dans le Gard en petite Camargue.

Introduction

 

Une tisane ou infusion est une boisson chaude, qui se prépare avec plusieurs ingrédients. Il existe une multitude de compositions, cependant, on ne les prépare pas comme on prépare un thé.
Le temps d’infusion est de 5 à 10 minutes en moyenne, et s’observe facilement. Lorsque les plantes coulent, c’est que l’eau a infusé le cœur de celles-ci, on peut donc filtrer et déguster notre préparation.

On peut réinfuser deux à trois fois les plantes dans la même journée.

 

Les Mini-Pousses - Logo Terra Tips Plants

Pour une infusion réussie, favoriser une théière en verre, inox, porcelaine ou terre émaillée qui gardent plus la chaleur, et éviter les théières en fonte pour limiter la surchauffe.

Vous trouverez ici une sélection de plantes à faire pousser pour cultiver vos plus belles infusions !

Camomille

Nous différencier 

La camomille romaine est une plante vivace, et une aromatique rustique, célèbre pour ses propriétés calmantes et digestives.

La camomille matricaire est une plante annuelle, au goût moins amer que la précédente.

Mes vertus

Je suis utilisée pour calmer les maux dès le plus jeune âge, soulager la pousse des dents, apaiser les douleurs digestives ou articulaires ou encore lutter contre les migraines.

Me soigner / m’entretenir

Je suis une plante facile à cultiver, à partir d’avril en pleine terre et jusqu’aux premières gelées, en hiver, en pot à l’intérieur.

J’ai besoin d’un arrosage régulier, mais modéré.

Je ne supporte pas les gelées et les températures en dessous de -20 °C.

Comment me consommer ?

Toutes les camomilles ont des vertus similaires. Mes fleurs sèches ou fraîches se consomment principalement en tisane, mais également en liqueur ou huile essentielle.

On m’utilisait en pâtisserie, car je me marie bien avec des goûts lactés ou des pâtisseries vanillées.

3 fleurs par tasse suffisent avec un temps d’infusion de 10 min maximum pour dévoiler tous les arômes. 

Romarin

Histoire

Je pousse à l’état sauvage dans les régions méditerranéennes depuis l’Antiquité.

J’étais connu pour chasser les mauvais esprits et pour mes effets bienfaisants.

Comment me consommer ?

Je suis une plante mellifère et mes fleurs peuvent facilement être utilisées pour garnir une salade.

Me soigner / m’entretenir

Je peux être planté plusieurs années au même endroit, car je n’épuise pas le sol. J’ai besoin d’un arrosage très occasionnel et modéré. N’hésitez pas à me tailler pour favoriser ma ramification et l’apparition de nouvelles feuilles.

Je me conserve tout l’hiver grâce à mon feuillage persistant dans les climats tempérés. Cultivez-moi en pot dans les climats froids.

C’est un excellent allume-feu naturel ! Les rameaux taillés peuvent être utilisés pour allumer des barbecues ou feux en hiver.

Thé des jardins

Histoire

Je suis une plante multifonctions originaire d’Europe de l’Est, ornementale, condimentaire, aromatique et médicinale. Mes fleurs ressemblent un peu à des têtes de dragon, ce qui me vaut les surnoms de « Mélisse de Moldavie » et « Tête de Dragon ».

Me planter / m’entretenir

Tout savoir sur le thé des jardins

Très décoratif, je peux être installé dans un massif de fleurs, mais également au potager ou être cultivé en pot. Je suis une plante sauvage ancienne que l’on commence à redécouvrir. J’ai également des vertus digestives, antiseptiques, antioxydantes et immunostimulantes.

Étant une plante très mellifère, j’attire les insectes pollinisateurs et tous les butineurs.

De culture très facile, et si on laisse mes fleurs monter en graines, je me ressème spontanément.

J’ai besoin de soleil et d’un apport en eau modéré, mais quotidien.

Mon feuillage persistant me protège du froid jusqu’aux premières gelées.

Les feuilles peuvent remplacer le thé, ce qui se faisait beaucoup autrefois, c’est d’ailleurs la raison de son nom, ou être utilisées en tisane.

Verveine

Histoire

Nommée verveine officinale, je suis connue depuis l’Antiquité. J’étais utilisée par les druides gaulois comme remède et purificateur pour les cérémonies. Chez les Romains, j’étais considérée comme sacrée et on m’attribuait des pouvoirs magiques.

Au Moyen-âge, on m’appelait « herbe aux sorcières » et j’étais utilisée pour les rituels.

Au XVIIIe siècle, les colons espagnols rapportent la verveine odorante de leurs expéditions.

Aujourd’hui la verveine officinale est bien connue pour ses propriétés anti-inflammatoires, ou encore digestives.

La verveine odorante, quant à elle, est connue pour diminuer la tension nerveuse, avoir un effet légèrement sédatif et soulager le foie après un gros repas.

Plante vivace

Un cycle de + de 2 ans.

Tout savoir sur la verveine

Plante herbacée aromatique vivace, je suis cependant sensible au gel. Une exposition ensoleillée à l’abri des vents froids est donc à privilégier. Je suis également sensible à la sécheresse.

Une plantation au mois d’avril après les dernières gelées et un arrosage régulier sont donc conseillés.

Plantée dans un pot, je pourrai être mise à l’abri l’hiver. En pleine terre, il faudra me tailler avant l’hiver et me pailler rigoureusement.

Mon feuillage se récolte à partir du mois de mai. Pour la verveine odorante, c’est l’été que le feuillage sera le plus parfumé. Récoltez mes feuilles en fonction des besoins, ou bien faites-les sécher et conservez-les en bocal à l’abri de toute humidité.

Comment me consommer ?

Utile pour parfumer tous les plats, qu’ils soient salés ou sucrés. Je peux également être utilisée en infusion pour réaliser des boissons comme des eaux aromatisées, des tisanes ou encore des liqueurs.

Pour garder votre récolte de feuilles de verveine fraîche pendant de longs mois, nous vous recommandons de les congeler entre des feuilles de papier aluminium.