Les mini-pousses - Origine Asie - picto Moutarde

Moutarde

Semence bio ou non traitée.
Culture en serres non chauffées dans le Gard en petite Camargue.

Tout savoir sur la moutarde :

La moutarde peut être blanche, brune ou noire. Elle est cultivée pour ses graines, ses feuilles, ou comme engrais vert. En général on la sème pour couvrir et améliorer le sol entre deux cultures.

Les graines servent à préparer le condiment qui porte le même nom.

La moutarde existe depuis l’Antiquité. Les Romains, Grecs et Égyptiens la cultivaient déjà pour rehausser le goût des plats, ils broyaient la graine et la mélangeaient aux aliments.

Les mini-pousses - origine Asie - Moutarde

 

Les Moutardes

Indiennes

 

La moutarde indienne, également appelée moutarde de Chine ou moutarde brune, est une plante de la famille des Brassicacées et plus précisément Brassica juncea. Elle est principalement cultivée pour ses graines qui servent à la préparation de condiment, ses feuilles et ses tiges sont fréquemment utilisées dans la cuisine asiatique.

Dans l’histoire indienne, la moutarde est mentionnée par Bouddha au Ve siècle avant notre ère.

Culture et Plantation

Arroser si le temps est sec, car le sol doit rester constamment frais. Si la moutarde manque d’eau, elle monte rapidement en graine. Elle ne se taille pas. Elle peut être cultivée en pot ou en pleine terre.

Climat

La moutarde indienne ne craint pas le gel et préfère un emplacement ensoleillé ou mi-ombré.

Récolte

D’octobre à mars, les feuilles se récoltent à la demande selon les besoins trois mois après le semis.

Cuisine

Les jeunes feuilles peuvent être mangées en salade, les grosses feuilles sont meilleures cuites. La graine possède quant à elle une saveur légèrement amère et piquante avec une agréable pointe poivrée.

Japonaises

 

Membre de la famille des Brassicacées au même titre que le chou, la moutarde japonaise, Brassica rapa, est originaire d’Asie, et plus particulièrement du Japon, du nord de la Chine et de Corée.

Ce légume feuille avait le privilège d’être cultivé, jusqu’à la moitié du XIXe siècle, dans la Cité impériale, située près de Kyoto. Par la suite il a été introduit aux États-Unis et, plus tardivement en Europe.

Aujourd’hui, la moutarde japonaise est entrée dans nos potagers occidentaux. Elle peut ressembler à la roquette. Elle a d’ailleurs la saveur légèrement poivrée, mais douce.

Plusieurs variétés de moutardes japonaises existent.

La variété la plus connue est le Mizuna. En plus de bénéficier d’une saveur agréable, légèrement piquante, c’est un légume intéressant pour ses qualités nutritionnelles. Il est peu calorique, riche en nutriments et en vitamines, mais surtout en antioxydants.

Culture et Plantation

En pleine terre un espacement de 30 cm entre les plants est conseillé. La moutarde japonaise accepte tous les sols pourvu qu’ils soient drainés et frais. Il ne faut donc pas trop arroser, juste maintenir le sol humide. Il est possible de la semer en pot pour mettre sur le balcon, la terrasse ou encore dans la cuisine.

Climat

Emplacement ensoleillé ou légèrement ombré.

Récolte

On récolte les feuilles d’octobre à mars. Elles se cueillent à la demande en les coupant au fur et à mesure en partant de la base du plant. Cette technique permettra au plant de continuer sa croissance.

Cuisine

On peut consommer les feuilles crues en salades ou en mesclun, cuites en soupes ou sautées au wok. On peut également en faire un pesto, ou la consommer comme une aromatique.

Les jeunes pousses

Le terme « jeunes pousses » désigne tout simplement de tendres feuilles de salade récoltées alors qu’elles sont encore de petite taille. La plupart des légumes feuilles peuvent être cultivés pour leurs jeunes pousses, coupées avant maturité : salade, épinard, oseille, arroche, ficoïde, choux, roquette, radis, betterave, cresson, pois, moutarde, blette, herbes aromatiques.

Nos jeunes pousses sont issues de différentes variétés, toutes aussi originales en goût qu’en couleurs.

Culture et Plantation

En pleine terre le sol doit être frais, fertile et bien arrosé et l’espacement conseillé entre les plantes est de 30 cm. La culture en pot est possible, dans des carrés potagers ou de grandes jardinières en veillant bien à ce que l’eau ne stagne pas. Le sol doit être humide, mais pas trempé.

Climat

Les jeunes pousses préfèrent un emplacement au soleil ou à la mi-ombre et sont sensibles au gel.

Récolte

Les feuilles se récoltent au fur et à mesure des besoins et des envies, de préférence avec des ciseaux pour ne pas arracher les racines.

Cuisine

Les jeunes pousses se consomment crues en salade ou en mesclun, cuites en soupes ou sautées au wok.

On peut également en faire un pesto, ou la consommer comme une aromatique.