TÉLÉCHARGER L'APPLI ICI !

La diversité agri-culturelle 

L’histoire de mes ancêtres est liée à la terre, et à la diversité de culture.

Mon grand-père yab* réunionnais était coupeur de canne à sucre (ouvrier agricole) dans le nord de l’île de la Réunion. 

 

Mon grand-père zoreil** était agriculteur en polyculture élevage dans le Tarn-et-Garonne.

Ma mère réunionnaise, descendante d’un père yab et d’une mère malbaraise***, et mon père zoreil** étaient agriculteurs en polyculture élevage dans le Tarn-et-Garonne.

Mon oncle, lui, était ancien céréalier dans le Tarn-et-Garonne. 

Ma tante, réunionnaise, et son fils sont producteurs de canne à sucre et de vanille Bourbon dans le nord de l’île de la Réunion.  

 

Mon ADN est profondément terrien. 

J’ai voulu m’éloigner de la terre, de mes racines pour me fondre dans la masse. Cette décision était une volonté d’effacer mes différences, mon éducation et les préjugés négatifs liés à mes origines et à mon métier.

Le destin en a voulu autrement : je suis retournée à la terre et je me suis reconnectée à mes racines agri-culturelles.

Mon histoire générationnelle, mon passé, mon présent et mon futur sont profondément riches en diversités des cultures.  

 

Pssst, ça pourrait vous intéresser aussi !